Nouvelles générales : Un mineur de la Tanzanie devient millionnaire après avoir découvert deux pierres précieuses.

Un mineur de la Tanzanie devient millionnaire après avoir découvert deux pierres précieuses.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En Tanzanie, un mineur a fait la découverte de deux fragments de tanzanite qui l'ont rendu millionnaire. 

C'est une valeur de 2,9 millions d'euros que Saniniu Kuryan Laizer a touchée grâce aux deux pierres précieuses qu'il a trouvées.

La tanzanite est une pierre de couleur bleue à violette surtout exportée vers l'Inde, et celle-ci est uniquement exploitée dans les montagnes de Mererani, près du mont Kilimandjaro.

L'homme de 52 a fait la découverte des deux fragments d'une poids de 9,27 et 5,1 kg dans les montagnes de Mererani (nord).

Les deux fragments ont été vendus au gouvernement tanzanien pour la somme de 7,7 milliards de shillings (2,9 millions d'euros).

Le ministre tanzanien des Mines, Doto Biteko, a déclaré lors d'une réception organisée mercredi dans la ville de Manyara pour célébrer l'événement que ces pierres étaient les plus grosses jamais découvertes dans le pays: "Nous passons maintenant d'une situation dans laquelle les petits mineurs faisaient du trafic de tanzanite à une où ils respectent les procédures, et payent les taxes gouvernementales et les royalties."

Pour sa part, le mineur de 52 ans a expliqué aux médias locaux qu'il souhaitait venir en aide à sa communauté locale avec l'argent recueilli: "J'envisage de construire un centre commercial à Arusha et une école près de ma maison."

Les deux fragments ont été retrouvés dans une zone qui avait été entourée par un mur en 2018, sous l'ordre du président tanzanien, John Magufuli, qui souhaitait ainsi contrôler la production et lutter contre les exportations illégales de tanzanite.

Le mur long de 24,4 km autour des mines de Mererani visait à mettre fin à la contrebande, qui grugeait jusqu'à 40% de la production nationale de tanzanite .

Rappelons enfin qu'en 2017, une nouvelle législation imposant aux compagnies étrangères de donner à l'État 16% de leurs parts dans chaque projet minier avait été adoptée, en réaction à un rapport qui avait dénoncé que l'extraction de la tanzanite profitait essentiellement aux exploitants et aux trafiquants.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Capture d'écran