Nouvelles générales : Un nouveau gel désinfectant est baptisé Arruda Matata en l'honneur du Dr Horacio Arruda.

Un nouveau gel désinfectant est baptisé Arruda Matata en l'honneur du Dr Horacio Arruda.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un nouveau gel désinfectant nommé Arruda Matata a fait son apparition depuis le début de la semaine et il s'agit d'une conception de la Distillerie des Appalaches, une entreprise de Lévis.

Alors qu'on annonçait au début de mars une éventuelle pénurie de produits, la Distillerie des Appalaches avait donc décidé de remplacer temporairement la fabrication de son gin Kepler afin de produire du gel désinfectant.

C'est donc lundi que les premiers contenants ont été envoyés à des établissements du réseau de la santé, tandis que des entreprises essentielles ont aussi reçu des contenants.

Évidemment, ce sont les travailleurs de la santé qui ont été ciblés en priorité par la Distillerie des Appalaches et l'entreprise a expliqué qu'elle était honorée de pouvoir faire sa part, alors qu'elle a la chance de pouvoir continuer à vendre ses produits à la SAQ. D'ailleurs, la Distillerie des Appalaches a pu continuer à produire son gin Kepler, mais elle doit toutefois s'assurer de le faire tout en respectant les mesures de distanciation sociale.

D'autres contenants de gel désinfectant seront disponibles dès jeudi prochain, mais cette fois-ci, ils seront destinés à la vente. Les entreprises qui souhaiteraient en obtenir peuvent communiquer avec l’entreprise info@keplergin.com et le prix est de 35 $ pour quatre litres de produit.

Il n'y a pas que le nom du produit qui fait honneur au désormais célèbre docteur, mais aussi son logo sur lequel on peut voir la représentation d'une main qui fait le geste d'aplatir une courbe, une autre allusion au Dr Horacio Arruda.

Enfin, Dave Ricard, président de la Distillerie des Appalaches, a indiqué au journal Le Soleil: "Ce que nous voyons dans le marché, c’est 15 $ le litre, avec notre prix nous ne faisons pas un gros profit, mais nous couvrons les frais de production."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Soleil · Crédit Photo: Capture d'écran