Nouvelles générales : Un pasteur frustré convertit son église en bar pour rouvrir malgré l'interdiction

Un pasteur frustré convertit son église en bar pour rouvrir malgré l'interdiction

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans doute d'une des histoires les plus insolites qu'on a entendue au cours des dernières semaines et elle nous vient d'Argentine où un pasteur a décidé de convertir son église en bar afin de pouvoir rouvrir son établissement malgré les interdictions liées à la crise sanitaire.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte l'histoire de Daniel Cattaneo, un pasteur argentin qui est en train de faire couler beaucoup d'encre. En effet, si l'Argentine a entamé son déconfinement, les lieux de culte sont dans l'obligation d’accueillir un nombre très restreint de personnes alors que ce n'est pas le cas des établissements qui vendent de l'alcool. Il a alors décidé de convertir son église en bar afin de pouvoir rouvrir les portes de son bâtiment. La chaîne de télévision précise qu'il a installé des tables et que ses collègues sont habillés avec des uniformes de serveurs.

Toutefois, TVA Nouvelles souligne qu'il ne s'agit pas d'une véritable conversion en bar parce que les faux serveurs distribuent des bibles grâce à leurs plateaux et non des verres d'alcool. Ainsi, cette prétendue conversion en bar n'est qu'un stratagème pour pouvoir rouvrir cette église, explique TVA Nouvelles. 

TVA Nouvelles indique que Daniel Cattaneo a tout de même voulu expliquer la situation à ses fidèles. «Nous sommes habillés comme cela, plateaux dans les mains, parce qu’il semble que c’est la seule façon que nous pouvons vous livrer la parole de Dieu». Cette réouverture lui a permis d'adresser son message au sein de plusieurs médias. «Nous voulons pouvoir exercer notre droit constitutionnel de pratiquer notre foi. Les bars peuvent rouvrir, les magasins peuvent rouvrir, pourquoi y a-t-il de la discrimination envers nous?».

TVA Nouvelles rappelle que les magasins et les bars peuvent accueillir 30% de leur capacité maximale en ce moment en Argentine alors que les lieux de culte peuvent seulement accueillir 10 personnes à la fois.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock