Un Québécois a perdu la vue vie après une chute de 34 étages en essayant d'impressionner ses amis

Tous les détails à l'intérieur...

Grands Titres

Un homme de 31 ans a perdu la vie en chutant d'un balcon du 34e étage, alors qu'il tentait d'impressionner ses amis.

C'est le 13 février dernier, vers 5 h 50, qu'un résident de l'une des tours du Canadien au centre-ville de Montréal a perdu la vie après avoir effectué des tractions dans le vide du haut de son balcon de 34e étage.

Le rapport de Me Donald Nicole, le coroner responsable du dossier, indique que lorsque les policiers ont fait la découverte du corps de Neil Charran Mahadeo, celui-ci était dans un état si lamentable qu'aucun transport à l'hôpital n'a été nécessaire.

Le coroner a précisé dans son rapport: «Il] voulait impressionner un ami en effectuant des tractions dans le vide à l’extérieur du garde-corps du balcon de son logement, lorsqu’il a perdu prise et a chuté dans le vide. »

Les analyses toxicologiques effectuées au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale ont révélé que le Montréalais avait un taux d’alcoolémie représentant plus de deux fois la limite d’alcool permise pour conduire. Le rapport affirme aussi que des traces d’amphétamines ont été trouvées.

Toujours selon ce qu'a observé le coroner, le trentenaire aurait effectué sa manoeuvre téméraire à plusieurs reprises au cours de la soirée et il voulait vraisemblablement impressionner ses amis.

L'enquête policière a aussi démontré qu’aucun signe d’intervention d’un tiers n’a été observé sur place.

Enfin, la coroner a conclu dans son rapport que «L’ensemble des éléments recueillis démontre que le décès de M. Mahadeo résulte d’un geste téméraire alors qu’il était intoxiqué par l’alcool».