Nouvelles générales : Un Québécois accusé de crime contre l'humanité

Un Québécois accusé de crime contre l'humanité

Il pourrait perdre sa citoyenneté canadienne...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
44 44 Partages

Un Québécois pourrait perdre sa citoyenneté canadienne en raison d'accusations de crimes contre l'humanité en ex-Yougoslavie. 

La Presse canadienne rapporte que le gouvernement fédéral allègue que Cedo Kljajic aurait obtenu sa citoyenneté canadienne de manière frauduleuse en cachant son implication dans la création et le fonctionnement d'une force policière qui a commis de nombreux abus dans la république autoproclamée des Serbes de Bosnie durant les années 90. 

Si le gouvernement gagne sa cause, cela signifie que M. Kljajic pourrait être déporté. 

Les ministres de l'Immigration et de la Sécurité publique estiment que l'accusé est responsable des attaques perpétrées contre des civils non serbes en raison de son poste de direction de la police RS MUP en 1992. 

M. Kljajic aurait également menti sur son passé afin d'obtenir sa résidence permanente en 1995, puis sa citoyenneté quatre ans plus tard. Il aurait omis de mentionner son rôle au sein du gouvernement serbe de Bosnie.

L'homme vit actuellement au Québec et n'avait pas rappelé La Presse canadienne, vendredi. 

Partager sur Facebook
44 44 Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: Fotolia