Nouvelles générales : Un réfugié syrien souhaite redonner au Québec en travaillant dans un CHSLD

Un réfugié syrien souhaite redonner au Québec en travaillant dans un CHSLD

Un très beau geste.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Un réfugié syrien arrivé au Québec il y a un peu plus de 4 ans souhaite redonner à la province en s'engageant à aller travailler en CHSLD dont les employés sont encore débordés.

C'est La Presse qui rapporte l'histoire de George Chabo, un jeune étudiant de 21 ans qui a le coeur sur la main. En effet, il a décidé  de suivre une formation donnée par la Croix-Rouge afin de devenir «aide de services». Un poste qui consiste à aller aider les personnels des CHSLD qui sont toujours débordés en raison de la crise sanitaire. Ces «aides de services» remplaceront les soldats de l’armée canadienne qui ont fini dernièrement leur mission dans les CHSLD.

La Presse raconte que George Chabo a décidé de passer un été altruiste au lieu de le passer de manière plus légère. Pour lui, c'est une façon de remercier le Québec, province où il estime avoir été très bien accueilli avec ses parents lorsqu'ils sont arrivés en tant que réfugiés syriens en février 2016. C'est d'ailleurs la Croix-Rouge qui leur avait fourni des vêtements chauds lors de leur arrivée. «Comme échange, je trouve que c’est une bonne idée d’aider la communauté comme ça. J’ai la volonté de redonner à la société pour son accueil chaleureux», estime-t-il.

Crédit photo: Adobe Stock

Il a également expliqué à La Presse qu'il avait déjà l'expérience d'avoir évolué dans des situations critiques. «Nous, on a vécu des situations difficiles dans notre pays, en Syrie. On sait c’est quoi des crises. On comprend. On a de l’empathie». Il y a aussi une réelle volonté d'aider les personnes âgées qui vivent une période particulièrement difficile. «Les personnes âgées, elles ont une belle expérience de vie. Elles ont beaucoup de choses à raconter. C’est enrichissant de les aider».

La Presse indique que la Croix-Rouge a reçu le mandat de former 900 «aides de services» qui pourront prêter main-forte dans les CHSLD. Une belle occasion pour les étudiants de donner un impact social à leur été alors que les résidences pour aînés ont encore besoin d'aide après avoir vécu une période très compliquée. Le quotidien précise que les «aides de services» seront déployés dans les CHSLD dès lundi. Environ 150 d'entre eux sont attendus.

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock