Nouvelles générales : Un résident de Québec en prison pour avoir fêté un peu trop fort son anniversaire à Saint-Sauveur

Un résident de Québec en prison pour avoir fêté un peu trop fort son anniversaire à Saint-Sauveur

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un homme a fait six jours de prison pour avoir fêté un peu trop fort son anniversaire.

L'homme en question, qui est un résident de Québec nommé Gérard Morin, devait répondre à une accusation d'avoir fait du tapage sur le trottoir, devant sa résidence du quartier Saint-Sauveur, alors qu'il n'était que 8h30 du matin.

Morin, qui était incarcéré depuis 6 jours, a plaidé coupable depuis sa cellule du centre de détention de Québec.

Alors que le juge René de la Sablonnière annonçait son accusation, l'homme l'a interrompu en précisant que le jour où étaient survenus les gestes qui lui sont reprochés se trouvait à être son anniversaire.

Le fêtard a même trouvé le moyen d'interrompre le juge une seconde fois tandis qu'il finissait de lire l'accusation.

En réponse au fêtard de 53 ans qui se défendait en déclarant que "j'ai juste dansé et chanté, pis c'était ma fête!", le juge a répondu avec humour en lançant "C'est toujours la fête à quelqu'un, tous les jours".

Morin a ajouté par la suite qu'il était "de la génération boum-boum" afin de justifier ses actions.

Lors de son arrestation, Morin avait en sa possession cinq comprimés de méthamphétamine, mais les avocats ont convenu qu'il pourrait sortir de prison après y avoir passé six journées. Il devra toutefois effectuer 75 heures de travaux communautaires.

Après avoir appris qu'il pourrait sortir de prison, Morin s'est informé auprès du juge afin de savoir s'il avait toujours l'autorisation d'aller dans les bars à leur réouverture. Le juge lui a confirmé que rien ne lui interdisait d'y aller, mais il a toutefois précisé: "Mais si vous ne voulez pas rentrer demain, vous êtes mieux d'arrêter de fêter".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock