Nouvelles générales : Un restaurateur noir de 53 ans tué par la police dans le Kentucky

Un restaurateur noir de 53 ans tué par la police dans le Kentucky

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que les manifestations contre le racisme et la brutalité policière se poursuivent aux États-Unis, un homme d'une cinquante d'années est décédé ce lundi soir dans la ville de Louisville au Kentucky. Un événement qui pourrait ajouter de l'huile sur le feu.

C'est BFM TV qui rapporte cette bien triste nouvelle. En effet, ce lundi soir, David McAtee, un homme de 53 ans a été tué par balles par la police de Louisville dans le Kentucky alors que les forces de l'ordre tentaient de disperser la foule après le couvre-feu. «Des officiers et des soldats ont commencé à vider la zone et se sont fait tirer dessus à un moment. Ils ont riposté et nous avons eu un homme mort sur les lieux», a expliqué l'ex-chef de la police de Louisville, Steve Conrad. Pour les manifestants, il s'agit d'une énième bavure policière.

BFM TV raconte que David McAtee était une personnalité très appréciée au sein de la communauté de Louisville. La chaîne de télévision était le propriétaire du restaurant YaYa's BBQ. Son établissement était situé dans le même secteur où la police était en train de disperser des manifestants ce lundi soir. Son décès a donc suscité une vive émotion au sein de la ville. «C'était un pilier de la communauté», a confié sa mère. «Nous avons perdu un merveilleux citoyen nommé David McAtee. Pour beaucoup, David était un ami», a souligné Greg Fischer, le maire de la Louisville.

Le décès de David McAtee a provoqué le renvoi du chef de la police, précise BFM TV. La chaîne de télévision raconte que les policiers qui ont tiré sur lui n'avaient pas activé leurs caméras portatives. Une attitude inacceptable selon le maire de la Louisville. «Ce type d'échec institutionnel ne sera pas toléré. J'ai relevé Steve Conrad de ses fonctions de chef du département de police du métro de Louisville (...) Il y a évidemment beaucoup de questions au sujet de cet incident. Je suis déterminé à obtenir toutes les réponses aussi vite que possible».

BFM TV indique que Robert Schroeder est le nouveau chef de la police de Louisville. Il ne compte pas en rester là avec cette histoire et pourrait renvoyer les deux policiers responsables des tirs. «Les deux officiers qui ont tiré avec leurs armes ont violé notre politique en ne portant pas ou en n'activant pas leurs caméras. C'est complètement inacceptable et il n'y a aucune excuse... Nous examinerons tout l'incident pour déterminer si d'autres violations de notre politique se sont produites».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Courtoisie