Nouvelles générales : Un spécialiste en gestion de crise analyse les gestes et excuses d'Horacio Arruda.

Un spécialiste en gestion de crise analyse les gestes et excuses d'Horacio Arruda.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un spécialiste en gestion de crise a analysé les excuses du directeur national de la santé publique lors du point de presse de mardi.

C'est sur les ondes de TVA Nouvelles que Victor Henriquez, spécialiste en gestion de crise et fondateur de la firme Public Stratégies et conseils, a bien voulu se pencher sur les excuses du Dr Horacio Arruda.

Rappelons qu'en début de semaine, le directeur national de la santé publique s'est retrouvé au coeur d'une controverse à la suite de la publication d'une vidéo de rap dans laquelle on le voyait effectuer des pas de danse. Le docteur a été vivement critiqué pour sa participation, alors qu'au même moment, les derniers bilans concernant la situation à Montréal étaient peu encourageants.

Au lendemain de la sortie du vidéoclip, le Dr Arruda a profité du point de presse quotidien pour transmettre ses excuses en déclarant: "Chaque nuit, à deux heures du matin, je regarde les décès et j’ai le cœur qui me tourne. [...] Ça n’a jamais été mon intention de blesser qui que ce soit. Et j’ai compris que plus jamais je n’utiliserais les médias sociaux dans ce contexte-là."

Selon Victor Henriquez, le directeur national de la santé a réagi à la controverse avec honneur: "Je pense qu’Horacio Arruda, dans son for intérieur, est convaincu que s’il se rapproche des Québécois, ils seront plus à l’écoute de ses consignes. [...] En gestion de crise, on n’évalue pas tout le temps les effets de la fatigue, mais c’est important. On a vu aujourd’hui un Dr Arruda peut-être plus ému qu’à la première semaine. [...] Personne ne peut remettre en question l’authenticité d’Horacio Arruda."

Toujours selon Henriquez, le Dr Arruda a été en quelque sorte victime de sa personnalité colorée: "On ne verra jamais Dr Theresa Tam [administratrice en chef de la Santé publique du Canada] dans une situation comme celle-là parce que ce n’est pas son style."

Enfin, le spécialiste souligne que le long confinement met à rude épreuve la patience de la population et évidemment, il s'agit là d'une source de stress constante pour les experts de la santé, dont le Dr Arruda: "L’inquiétude des citoyens est plus grande non pas parce que Dr Arruda fait des vidéos, mais parce qu’on a l’impression que l’information est de moins transparente et claire de la part du gouvernement. On ne se sent pas en sécurité comme au début, on a l’impression que c’est moins rigoureux. [...] Ça commence à être long pour tout le monde cette crise-là et ça complique les communications des autorités, qui sont sur le qui-vive depuis huit semaines. [...] Il a appris sa leçon. Je pense que les gens vont lui pardonner parce qu’il est authentique."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran