Nouvelles générales : Une autre hausse dans les prix de l’alimentation qui touchera tout le monde…

Une autre hausse dans les prix de l’alimentation qui touchera tout le monde…

Les produits laitiers coûteront bientôt plus cher…

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les produits laitiers coûteront bientôt plus cher…

L’annonce vendredi par la Commission canadienne du lait (CCL) d’une hausse des prix de soutien du beurre et de la poudre de lait écrémé à compter du 1er septembre a rapidement été décriée par les restaurateurs qui n’auront d’autres choix que d’eux aussi augmenter leurs prix.

L’Agence QMI explique que «les prix de soutien, ou prix de transformation, sont les prix déterminés par la CCL après consultation avec les acteurs de l’industrie qui sont par la suite utilisés par les agences et les offices de mise en marché des produits laitiers dans les différentes provinces pour déterminer le prix que paieront les transformateurs».

De manière purement technique, la hausse ne touche pas directement les prix à la consommation, mais les transformateurs ajusteront forcément le prix des produits laitiers et, de leur côté, les distributeurs et les détaillants seront certes tentés de refiler ces augmentations aux consommateurs.

«Les restaurateurs se préparent à faire face à des prix plus élevés pour le fromage, le yogourt, la crème glacée et le beurre à la suite de l'annonce faite aujourd'hui (vendredi) à l'effet que les prix du lait de transformation grimperont d'encore 2,76 % le 1er septembre prochain, a déploré à QMI Restaurants Canada, une organisation qui regroupe 30 000 entreprises de services alimentaires au Canada. Cette hausse de prix, la deuxième en sept mois, vient s'ajouter à celle de 2,2 % entrée en vigueur le 1er février dernier.»

Concrètement, le prix de soutien du beurre passera de 7,7815 $ à 8,0062 $/kg, a annoncé la Commission canadienne du lait, alors que le prix de soutien de la poudre de lait écrémé passera de 4,4176 $ à 4,5302 $/kg.

«La CCL s'attend à ce que ces ajustements des prix de soutien résultent en une augmentation du revenu global des producteurs laitiers d'environ 2.76 % pour le lait transformé en yogourt, en crème glacée, en fromage et en beurre», a ajouté la société d’État fédérale citée par QMI.

«Ces hausses de prix continuelles sur le dos des restaurateurs et des consommateurs n'est pas une solution à long terme pour les Canadiens, qui paient déjà les prix parmi les plus élevés du monde pour leurs produits laitiers», a affirmé toujours à QMI Pierre Cadieux, vice-président, Affaires fédérales et Québec de Restaurants Canada. Son organisation souhaite plutôt «des solutions à long terme aux problèmes engendrés par le système désuet de gestion de l'offre du Canada».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: http://www.tvanouvelles.ca/2016/07/15/vers-une-hausse-des-prix-des-produits-laitiers | PHOTO : irbms.com