Nouvelles générales : Une blague mal interprétée a causé l'alerte Amber à l'Île-du-Prince-Édouard

Une blague mal interprétée a causé l'alerte Amber à l'Île-du-Prince-Édouard

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors qu'une alerte Amber a été déclenchée à l'Île-du-Prince-Édouard ce lundi, les autorités ont confirmé qu'il s'agissait d'une blague qui avait été mal interprétée.

C'est Radio-Canada qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du pays. En effet, l'alerte Amber déclenchée à l'Île-du-Prince-Édouard ce lundi était liée à une blague mal interprétée. Une information confirmée par la police municipale de Summerside. La chaîne de télévision rappelle que l'alerte avait été lancée en après-midi et expliquait qu'une jeune fille d’environ 12 ans avait peut-être été enlevée par un homme à bord d'une voiture noire. C'est un témoin de la scène qui a prévenu les autorités à 11h58 en disant que la jeune fille criait avoir été victime d'un enlèvement. 

Par la suite, Radio-Canada raconte que la police a diffusé des photos du véhicule recherché lundi soir. La victime présumée est tombée sur ces photos sur les médias sociaux et a décidé d'appeler la police pour mettre les choses au clair.

Radio-Canada indique qu'elle a expliqué aux forces de l'ordre qu'elle avait bien crié qu'elle était victime d'un enlèvement, mais qu'il s'agissait d'une blague destinée à des amis qui étaient dans un autre véhicule. Les autorités ont vérifié ces informations et sont parvenues à la conclusion que c'était une blague qui avait été mal interprétée. «Cette personne n'avait aucunement l'intention d'alerter le public», a déclaré Jason Blacquiere, sergent au sein de la police de Summerside.

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock