Nouvelles générales : Une Canadienne survit à un coup de feu grâce à ses implants mammaires qui ont arrêté la balle.

Une Canadienne survit à un coup de feu grâce à ses implants mammaires qui ont arrêté la balle.

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Qui aurait pu croire que des implants mammaires peuvent sauver une vie ? C'est pourtant ce qui est arrivé à une Canadienne qui a survécu à un coup de feu grâce au silicone qu'elle avait dans la poitrine.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte l'histoire de cette Canadienne dont on ne connait pas l'identité, mais dont l'histoire risque de faire le tour du pays. En effet, une étude du "SAGE Journals" vient d'indiquer qu'elle a survécu à un coup de feu grâce à ses implants mammaires. Si les faits remontent à 2018, les chercheurs semblent seulement être arrivés à cette conclusion récemment. 

La chaîne de télévision raconte qu'elle s'était fait tirer dessus à bout portant dans une rue de Toronto et qu'elle s'était rendue à l'hôpital en raison de douleurs à la poitrine.

Si elle a survécu à cette balle, il était encore un peu flou de savoir comment elle avait réussi. TVA Nouvelles indique que l'étude explique que la balle a traversé l'implant gauche pour ensuite toucher l'implant droit. «En se fondant sur la trajectoire de la balle observée cliniquement et sur l'évaluation radiologique, la seule raison expliquant la déviation de la balle est l'implant mammaire gauche», peut-on lire notamment dans l'étude du "SAGE Journals".

TVA Nouvelles souligne que sans ses implants mammaires, cette femme ne serait sans doute plus en vie aujourd'hui. «Cet implant recouvre le coeur ainsi que la cage thoracique et a donc vraisemblablement sauvé la vie de cette femme». Giancarlo McEvenue, un des chercheurs qui a participé à cette étude est formel: «L'implant est la cause du changement de trajectoire de la balle (...) Du côté gauche se trouvent le coeur et les poumons, si la balle était allée dans la poitrine, elle aurait eu une blessure bien plus sérieuse et potentiellement mortelle». 

Voici un reportage de CBS: 

Finalement, la femme s'en tirera avec une côte cassée et bien évidemment ses implants mammaires sévèrement endommagés, précise TVA Nouvelles. Malheureusement, son agresseur n'a jamais été retrouvé.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock