Une conductrice qui a causé la mort d'une femme le jour de son mariage dit n'avoir «rien fait de mal».

La jeune femme venait de se marier quelques heures à peine avant de trouver la mort

Grands Titres
Grands Titres
Publié il y a 9 mois
Une conductrice qui a causé la mort d'une femme le jour de son mariage dit n'avoir «rien fait de mal».
Police

Une conductrice ivre qui a tué une mariée quelques heures seulement après son mariage affirme qu'elle «n'a rien fait de mal».

Aric et Samantha Hutchinson venaient tout juste de se marier lorsqu'ils ont eu le malheur de poursuivre la célébration en montant à bord d'une voiturette de golf. L'instant d'après, une femme nommée Jamie Lee Komoroski a percuté de plein fouet la voiturette avec sa Toyota de location.

Mme Hutchinson, qui portait encore sa robe de mariée, a subi un violent traumatisme et son décès a été constaté sur les lieux.
Son mari a subi de graves blessures, des fractures et même une hémorragie cérébrale.

M. Hutchinson a été hospitalisé pendant deux semaines et à sa sortie de l'hôpital, il a dû organiser les funérailles de son épouse.

Une conductrice qui a causé la mort d'une femme le jour de son mariage dit n'avoir «rien fait de mal».

Sa mère a créé une page GoFundMe afin de lui venir en aide. Dans le texte de présentation de la campagne, la mère explique: «Depuis l'accident, Aric a subi de multiples blessures, dont deux jambes cassées, dont une qui a dû être réparée chirurgicalement. Des os cassés au visage qui ont également dû être réparés chirurgicalement. Des vertèbres cassées dans le dos, des saignements au cerveau et de nombreuses coupures avec des points de suture. Il se remet physiquement à la maison tout en essayant de composer avec la perte de sa belle épouse. Maintenant, il fait l'inimaginable de planifier les funérailles de Sam avec sa famille.»

Le rapport de police indique que le taux d'alcoolémie de Mme Komoroski, la conductrice de la Toyota, était plus de trois fois supérieur à la limite légale.

La conductrice aurait d'ailleurs admis avoir bu deux verres avant de monter dans la voiture, une bière et un ananas à la tequila.

Une conductrice qui a causé la mort d'une femme le jour de son mariage dit n'avoir «rien fait de mal».

Les autorités ont déclaré que lorsque l'agent Zac Halpern a demandé à la conductrice à quel point elle était ivre sur une échelle de un à dix, celle-ci aurait répondu «environ un huit», puis elle aurait demandé un avocat.

Le rapport de police indique que lorsque la femme de 25 ans a été questionnée au sujet des circonstances de l'accident, elle a exprimé de la confusion avant de déclarer: «Tout à coup, quelque chose m'a frappé. Je n'ai rien fait de mal.»

Mme Komoroski fait face à des accusations en lien avec trois crimes graves, soit deux chefs de conduite en état d'ivresse entraînant des blessures corporelles graves ou la mort et un chef d'homicide imprudent.

Enfin, les avocats de Mme Komoroski, Nathan S. Williams et Christopher S. Gramiccioni, ont déclaré: «Nous ne pouvons pas imaginer ce que vivent les familles et offrons nos plus sincères condoléances. [...] Nous demandons simplement qu'il n'y ait pas de jugement hâtif. Notre système judiciaire est fondé sur les principes de justice et de miséricorde et c'est là que tous les faits seront révélés.»

Source: Lad Bible