Nouvelles générales : Une crise aux portes du Québec

Une crise aux portes du Québec

De quoi en inquiéter plusieurs

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
55 55 Partages

Le fentanyl, ce puissant sédatif responsable de la mort de plusieurs personnes en Colombie-Britannique, est aux portes du Québec.

C'est du moins ce que pense le directeur de la santé publique de Montréal, le Dr Richard Massé, qui redoute déjà son arrivée dans la métropole. 

« Nous sommes conscients qu’on commence à retrouver ces mêmes produits, comme le fentanyl, ici, et que la crise est à nos portes », a-t-il déclaré au Devoir.

Il existe toutefois un antidote à ce médicament. Le naxalone n'est pour l'instant pas offert en vente libre dans les pharmacies. Seuls les ambulanciers et les policiers en ont en leur possession. 

 Heureusement, pour l'instant, le médecin ne constate pas d'augmentation marquée du nombre de surdoses. Il estime toutefois que la santé collective des citoyens montréalais aurait besoin de l'aide de la Santé publique, comme dans l'ouverture de sites d'injection supervisée ou par un meilleur accès aux transports à commun. 

Partager sur Facebook
55 55 Partages

Source: Le Devoir · Crédit Photo: Unsplash