Nouvelles générales : Une école annonce 9 cas de COVID-19 après la publication d'une photo controversée sur les réseaux sociaux

Une école annonce 9 cas de COVID-19 après la publication d'une photo controversée sur les réseaux sociaux

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que ce weekend on apprenait qu'une élève d'une école de Géorgie a été suspendue pour avoir publié une photo d'un couloir de son établissement complètement bondé, 9 cas de COVID-19 ont été découverts parmi les élèves et le personnel.

C'est Paris Match qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du web. En effet, le weekend dernier, on apprenait l'histoire d'Hannah Watters, une élève de l'école secondaire North Paulding dans la ville de Dallas en Géorgie. Elle avait été suspendue par la direction de son établissement pour avoir publié sur les médias sociaux une photo d'un couloir de l'établissement complètement bondé. Toutefois, il faut croire qu'elle a eu une intuition que quelque chose n'allait pas parce que 9 cas de COVID-19 ont été détectés au sein de l'école.

Paris Match précise que les personnes atteintes de la maladie sont 6 élèves et 3 membres du personnel. Si les parents d'élèves ont reçu une lettre de la part de l'école pour les informer de la situation, le magazine souligne que ces cas ont été découverts grâce à des tests de dépistage spontané passé par les principaux intéressés.

Selon les informations de CNN, cet établissement a décidé de donner ses cours en ligne pour les journées de lundi et mardi avant d'informer les familles, mardi à la fin de journée, de leur décision de reprendre les cours en personnes ou non.

Rappelons que Brian Otott, le directeur de l'école secondaire North Paulding, avait indiqué que «le port du masque est un choix personnel» et qu'il n'y avait pas de moyen d'obliger les élèves à en porter un. Cette éclosion de cas de COVID-19 dans son établissement va peut-être le pousser à changer d'avis.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Paris Match · Crédit Photo: Courtoisie