Nouvelles générales : Une excellente nouvelle en santé pour les Québécois!

Une excellente nouvelle en santé pour les Québécois!

Et ce, dès maintenant!

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
89 89 Partages

Les Québécois qui désespèrent quant à l'attente pour pouvoir consulter un médecin auront de quoi se réjouir. Un tout nouveau service permettant de consulter un médecin, d'obtenir un diagnostic et même une ordonnance vient de voir le jour.

Selon les informations publiées par TVA Nouvelles, ce nouvel outil disponible sans file d'attente est maintenant disponible à l'échelle de la province à partir d'un téléphone intelligent. 

«Dans un horizon de cinq ans, il va y avoir beaucoup de services en télésanté, ça s’en vient très vite», a expliqué à TVA Nouvelles Benoit Brunel, président et créateur de Bonjour-Santé, qui permet la prise de rendez-vous d'urgence sur internet. 

Si le marché n'en est qu'à ses premiers développement au Québec, ce n'est pas le cas ailleurs, où les gouvernements et les entreprises se partagent le marché grandissant de la télémédecine. 

C'est le cas chez nos voisins du sud, où Kaiser Permanente offre désormais la moitié de ses services à distance pour ses huit millions de clients. Quand au Canada, ce type de service est remboursé par les assurances santé en Colombie-Britannique. 

Une telle chose n'est pas encore couverte par la RAMQ, au Québec. TVA Nouvelles rapporte toutefois que, depuis le mois d'octobre dernier, l'entreprise montréalaise Dialogue Technologies a lancé une plateforme virtuelle destinée aux consultations médicales par le biais d'un chat ou d'une vidéoconférence avec des généralistes et des spécialistes. Malheureusement, la firme ne destine ses services qu'aux entreprises, qui en font bénéficier leurs employés à travers leurs avantages sociaux. 

«Ça ne coûte pas un dollar au gouvernement et ça vient enlever de la pression au système de santé publique», a déclaré à TVA Nouvelles le cofondateur de Dialogue, Cherif Habib, qui estime que «70% de toutes les visites médicales en première ligne peuvent être réglées au téléphone sans examen physique».

Partager sur Facebook
89 89 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Fotolia