Nouvelles générales : Une femme quitte son travail très payant pour vivre sa vie comme un chien.

Une femme quitte son travail très payant pour vivre sa vie comme un chien.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une femme de 21 ans a quitté son emploi qui lui permettait de gagner un salaire dans les six chiffres pour devenir un chien.

Depuis qu’elle est petite, Jenna Phillips, une jeune femme d’Austin, au Texas, s’est toujours sentie "comme un chien", mais c'est à la suite d'une visite à une convention à Chicago où elle a rencontré un couple d’hommes qui s'amusaient à "vivre comme des chiens" qu'elle a été inspirée à faire de même.

Pendant les deux années où elle a travaillé comme opticienne dans une clinique, Jenna a créé un compte OnlyFans pour partager sa façon originale de voir la vie. 

Jenna a expliqué en entrevue à Unilad: "Je me sens comme un chien. Je veux juste me déplacer, jouer à la chercher, qu'on me gratte en me flattant, courir et jouer. Tout ça. J’ai toujours agi comme un chiot, mais pas d’une manière sexuelle. J’adore les louanges. J’aime entendre "bonne fille". Ça fait fondre mon cœur à chaque fois.

En y repensant maintenant, j'ai toujours été comme ça. Je ne savais pas qu’il y avait un milieu pour ça, je pensais juste que c’était ma personnalité.

Quand il s’agit de se prendre pour des animaux de compagnie, la majorité des filles font des chatons, des renards ou des lapins et la majorité des chiots sont des hommes. J’y ai longtemps pensé quand je suis entrée dans cette pratique. Je me sens comme un chien [donc c’est ce que j’ai décidé d’être]."

Dès que sa page OnlyFans a pris son envol, Jenna a décidé d’abandonner son travail en tant qu’opticienne.

Maintenant, les abonnés paient 20 dollars par mois pour voir son contenu OnlyFans non censuré, où elle poursuit des balles, se promène sur une piste et prend des bains, souvent toute nue.

Jenna a expliqué: "Il y a eu une grande augmentation de mes adeptes depuis que je présente du contenu où je me prends pour un chiot. 

La majorité de la communauté des chiots est pour les hommes gais. Chaque fois que je suis allée faire du shopping pour l’équipement, c’était seulement vraiment pour les hommes.

C’est maintenant mon travail à temps plein. Mes revenus ont augmenté par 100 depuis que je suis passé à du contenu qui se concentre sur mes pratiques en tant que chiot. Je fais dans les six chiffres par mois."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Unilad · Crédit Photo: Capture d'écran