Nouvelles générales : Une jeune fille afghane tue deux talibans après que ceux-ci aient assassiné ses parents.

Une jeune fille afghane tue deux talibans après que ceux-ci aient assassiné ses parents.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En Afghanistan, une adolescente a abattu deux combattants talibans et en a blessé plusieurs autres après que ceux-ci aient traîné ses parents à l'extérieur de leur maison pour les abattre, en raison de leur soutien au gouvernement.

Les insurgés de la province centrale de Ghor ont pris d’assaut la maison de l’adolescente Qamar Gul la semaine dernière à la recherche de son père, le chef du village, avant de tirer sur ses parents.

Gul est ensuite sortie de la maison avec l’AK-47 de sa famille et a ouvert le feu, tuant les deux combattants talibans qui ont abattu sa mère et son père et en blessant plusieurs autres.

Le chef de la police locale, Habiburahman Malekzada, a expliqué que lorsque sa femme a résisté, les combattants talibans ont tué le couple devant leur domicile: "Qamar Gul, qui se trouvait à l’intérieur de la maison, a pris un fusil AK-47 qui appartenait à la famille et elle a d’abord abattu les deux combattants talibans qui ont tué ses parents, puis elle en a blessé quelques autres."

Selon diverses sources, Gul serait âgée entre 14 et 16 ans. Il est courant pour de nombreux Afghans de ne pas connaître leur âge précis.

Plusieurs autres combattants talibans sont ensuite venus attaquer sa maison, mais des villageois et des miliciens progouvernementaux les ont expulsés après une fusillade.

Mohamed Aref Aber, le porte-parole du gouverneur de la province, a précisé que les forces de sécurité afghanes ont maintenant emmené Gul et son frère cadet dans un endroit plus sûr.

Peu après que l'incident concernant Gul ait été rapporté dans les médias, les réseaux sociaux ont été inondés d’éloges quant à l’acte "héroïque" de Gul.

Une photo de Gul, portant un foulard et tenant une mitrailleuse sur ses genoux, est notamment devenue virale ces derniers jours.

Les talibans tuent régulièrement des villageois qu’ils soupçonnent d’être des informateurs du gouvernement ou des forces de sécurité.

Ces derniers mois, les militants ont intensifié leurs attaques contre les forces de sécurité malgré l’accord de pourparlers de paix avec Kaboul.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Capture d'écran