Nouvelles générales : Une jeune fille de 15 ans dans le coma après avoir été attaquée par les 2 pitbulls d'un voisin

Une jeune fille de 15 ans dans le coma après avoir été attaquée par les 2 pitbulls d'un voisin

Une véritable tragédie.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit d'une des nouvelles les plus effroyables qu'on a entendues au cours des dernières semaines et elle nous vient des États-Unis où une adolescente de 15 ans s'est fait arracher le cuir chevelu par les 2 pitbulls d’un voisin. Elle se trouve dans un état critique.

C'est le Mirror qui rapporte cette nouvelle épouvantable. En effet, dans la ville d'Atlanta en Géorgie, Joslyn Stinchcomb, une jeune fille de 15 ans s'est fait arracher le cuir chevelu par les 2 pitbulls de son voisin. Les deux chiens lui ont également écrasé la trachée. Elle s'est fait attaquer par ces animaux alors qu'elle était en train de marcher paisiblement dans la rue. L'adolescente est actuellement aux soins intensifs et son état de santé est critique.

Le Mirror raconte que la petite Joslyn Stinchcomb a été sauvée par un policier qui est arrivé sur les lieux de l'attaque. L'un des chiens s'est précipité sur lui et il l'a abattu. L'autre chien a battu en retraite lorsqu'il a entendu le coup de feu. Malheureusement, les deux animaux ont eu le temps de faire beaucoup de dégâts. Ils ont laissé l'adolescente dans un état déplorable. Le média britannique évoque un véritable bain de sang. Les chiens sont même allés jusqu'à lui arracher l'oreille.

Crédit photo: Courtoisie

Le shérif du comté de Barrow, Jud Smith, a déclaré que les chiens s'étaient échappés par une porte arrière qui avait été laissée ouverte dans la maison d'un voisin, précise le Mirror. La propriétaire, Alexandria Torregrossa, âgée de 29 ans, a été arrêtée et notamment accusée de conduite imprudente. Le deuxième pitbull a été euthanasié.

Crédit photo: Courtoisie

Comme vous pouvez vous en douter, la famille de la jeune fille est complètement bouleversée par cette histoire. Le Mirror souligne que ses parents ont qualifié les chiens de «meurtriers». Si elle s'en sort, Joslyn Stinchcomb devrait garder des séquelles à vie de cette attaque. «Il ne lui reste qu'une petite partie de peau sur la tête (...) Elle n'aura plus jamais ses cheveux (...) Son visage a de multiples lacérations (...) Nous ne connaissons pas l'étendue des dégâts pour le moment. On nous a dit que cela pourrait affecter son sourire, ses clignements des yeux et d'autres expressions faciales», a confié sa famille.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie