Nouvelles générales : Une mauvaise nouvelle pour les automobilistes

Une mauvaise nouvelle pour les automobilistes

À une semaine des vacances, qu'en est-il?

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
55 55 Partages

À une semaine du début des vacances, faut-il s'attendre à une augmentation faramineuse du prix de l'essence prochainement?

«Difficile de savoir, il n’y a pas de patron officiellement établi», a déclaré à TVA Nouvelles Annie Gauthier, porte-parole du CAA-Québec.

Le prix au litre oscillait à 1,09$ en moyenne dans la province, vendredi matin. Une baisse des prix a d'ailleurs même été observée au cours des derniers jours, attribuable à une augmentation des quotas de production. 

«Les raffineries sont à pleine capacité, donc toutes les lignes fonctionnent très bien et la demande est pour de l’essence serait relativement similaire et aux États-Unis on parle même d’une demande qui est légèrement en baisse, donc c’est le jeu de l’offre et la demande», a poursuivi Mme Gauthier à TVA Nouvelles.

«C’est le temps pour les consommateurs de mettre de l’essence, c’est une période propice et il faut en profiter», a-t-elle constaté. 

La dernière flambée des prix de l'essence s'est produite lors du congé de Pâques, où le litre se vendait en moyenne à 1,30$ à Montréal. 

Un outil mis en place et disponible sur le site web de CAA-Québec permet toutefois aux consommateurs de vérifier le prix à travers les régions administratives de la province. À consulter avant de partir en vacances pour éviter les mauvaises surprises!

Partager sur Facebook
55 55 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Fotolia