Nouvelles générales : Une mère de six enfants mourante du coronavirus dit adieu à ses enfants au talkie-walkie.

Une mère de six enfants mourante du coronavirus dit adieu à ses enfants au talkie-walkie.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La dernière fois qu’Elijah Ross-Rutter a vu sa mère, il regardait dans sa chambre d’hôpital à travers une petite fenêtre. Alors que sa mère perdait son combat contre le coronavirus, lui et ses cinq frères et sœurs lui ont dit au revoir à l’aide d’un talkie-walkie. Le récepteur avait été installé contre un oreiller à côté de leur mère.

Dans une entrevue qu'il a accordée à Buzzfeed News, Ross-Rutter, a expliqué: "Je lui ai dit que je l’aime ... et qu'elle ne devait pas s’inquiéter pour les enfants."

Sundee Rutter, 42 ans, mère célibataire de six enfants et survivante du cancer du sein, est décédée le 16 mars des suites de la COVID-19, la maladie causée par le coronavirus. Ses six enfants ainsi que sa sœur et sa mère se trouvaient à l’extérieur de sa chambre d’hôpital pour lui dire au revoir par l’intermédiaire d’un appareil radio portatif.

Rutter se remettait d’un combat d’un an contre un cancer du sein quand elle a appris qu'elle avait été infectée par la COVID-19. Au cours de ses traitements contre le cancer, elle a pu avoir sa famille et ses amis à ses côtés, mais avec le coronavirus, la famille de Rutter ne pouvait communiquer avec elle qu’à l’extérieur de sa chambre d’hôpital.

Ross-Rutter a expliqué qu'au début, il avait le droit de la voir avec un masque facial, mais l’hôpital l’a complètement isolée: "Elle pensait qu’elle avait la grippe, probablement. Mais comme, le coronavirus? C’était un peu difficile pour nous de comprendre comment elle a pu être infectée parce que peu de gens l’avaient ici."

À l’époque, il n’y avait que 27 cas signalés et neuf décès dans l’État de Washington, contre 4 300 et 195 décès actuellement. 

Le 7 mars, quatre jours après que Rutter et son fils aient été renvoyés chez eux, ils sont retournés à l’hôpital. Cette fois, Ross-Rutter a été confiné à la salle d’attente des visiteurs pendant que les médecins examinaient sa mère. Quelques heures plus tard, un médecin a appelé pour lui dire qu’ils gardaient sa mère pendant la nuit et qu’ils la traiteraient pour une pneumonie.

Le lendemain, elle a été testée positive pour la COVID-19. Ross-Rutter a expliqué à BuzzFeed News: "Pendant un certain temps, elle a pu envoyer des textos. Par la suite, elle m’envoyait des cœurs sur les messages, mais elle ne répondait pas." 

Le 16 mars, les médecins ont appelé pour dire que la famille devrait venir à l’hôpital. La mère est morte cet après-midi-là.

Rutter est née et a grandi à Everett, Washington, mais elle vivait à Marysville au moment de sa mort. Elle est allée à l’école secondaire Mariner et elle aurait fêté son 43e anniversaire en août. Même tout au long de ses traitements contre le cancer, elle a travaillé pour le détaillant à rabais Ross Dress for Less, un emploi qu’elle a occupé pendant 10 ans.

Rutter a élevé seule ses six enfants — âgés de 13 à 24 ans —  après la mort de leur père en 2012.

Des gens de partout au pays ont manifesté leur soutien à Rutter et à ses enfants avec des dons de plus de 275 000 $. L’aîné des enfants, Tyree Rutter, 24 ans, prévoit d’utiliser l’argent pour obtenir un logement pour lui et ses jeunes frères et sœurs alors qu’il termine sa dernière année à l’Université Central Washington.

On souhaite bon courage aux enfants.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BuzzFeed News · Crédit Photo: Capture d'écran