Nouvelles générales : Une mère dont les deux enfants ont été assassinés par leur père rend hommage à la maman de Romy et Norah.

Une mère dont les deux enfants ont été assassinés par leur père rend hommage à la maman de Romy et Norah.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Nadine Brillant, une mère dont les deux enfants ont été assassinés par leur père en 2012, a rendu hommage à Amélie Lemieux, la mère des petites Romy et Norah qui ont été retrouvées sans vie à la suite du déclenchement d'une Alerte Amber.

C'est en réaction aux propos tenus par Amélie Lemieux, lundi en fin de journée, que Nadine Brillant a décidé de lui rendre hommage.

Lundi, Amélie Lemieux déclarait à propos de ses deux fillettes décédées: "Vous êtes toute ma vie, ma raison d’exister. Mes bébés! Je vous aime tellement."

Aux dires de Nadine Brillant, celle-ci n'arrive même pas à comprendre comment Amélie Lemieux est parvenue à s'exprimer à propos de ce qu'elle venait tout juste de vivre. À cet effet, Nadine a expliqué: "Je ne sais pas où elle est allée chercher cette force-là c’est une méga force, c’est peut-être l’adrénaline."

C'est le 10 juillet 2012 que Jocelyn Marcoux, l'ex-conjoint de Nadine, a assassiné ses deux enfants, Lyndsey, 13 ans, et Kareen, 11 ans. La mère avait alors entendu en direct à la télévision qu'un drame venait de se produire à Warwick dans les Bois-Francs. C'était peu après qu'elle avait été informée que ses deux enfants, ainsi que son ex-conjoint, avaient été retrouvés morts calcinés dans le garage de la résidence, à la suite d'une dispute musclée.

Nadine a tenu à rendre hommage à Amélie Lemieux lors de son passage derrière le micro de Québec Matin: "Ça m’a jetée à terre. Je voudrais la prendre dans mes bras, la serrer et lui dire de sortir tout ce qu’elle a sur le cœur. On pourrait se faire un petit pique-nique entre filles. Je suis à 20 minutes de chez elle."

Enfin, Nadine a conclu son hommage en faisant remarquer que la vie d'Amélie Lemieux ne serait plus jamais la même: "C’est un acte plus que lâche. Tu ne les aimes pas quand tu fais quelque chose comme ça. Tu t’en prends à la mère pour la tuer à vie. [...] Elle ne s’en remettra pas. Il y aura l’Halloween, Noël, ... tous ces moments sans ses filles."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Courtoisie