Nouvelles générales : Une mère se réveille pour découvrir que ses deux fils de 12 et 14 ans ont été assassinés dans sa maison

Une mère se réveille pour découvrir que ses deux fils de 12 et 14 ans ont été assassinés dans sa maison

Une histoire épouvantable.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

La Floride a été le théâtre d'un événement épouvantable mercredi dernier. Une mère s'est réveillée en découvrant que ses deux fils avaient été assassinés. Le suspect serait le petit ami de leur tante. 

C'est TVA Nouvelles qui rapporte l'histoire de cette mère, dont l'existence a pris une tournure effroyable. En effet, mercredi dernier elle s'est réveillée en découvrant que ses deux fils, Robert et Tayten Baker, avaient été assassinés. Respectivement âgés de 12 et 14 ans, les deux adolescents auraient été poignardés et frappés à coups de marteau par le petit ami de leur tante, Mark Wilson Jr, après que leur père est parti travailler. Le suspect de 30 ans vivait avec sa compagne chez les Baker depuis quelques temps. 

TVA Nouvelles explique que pour le moment la raison qui a poussé Mark Wilson Jr à passer l'acte est encore floue. La chaîne de télévision précise que l'homme de 30 ans n'était pas dans son état normal au moment des faits. 

«Après avoir entendu plusieurs témoins, nous avons appris que Mark Wilson était sous l’influence de la méthamphétamine depuis plusieurs jours. Nous pensons que cela aurait pu contribuer à la perpétration de ce crime odieux», a indiqué Gator DeLoach, le shérif du comté de Putnam.

Crédit photo: Capture d'écran vidéo YouTube News4JAX

Une enquête est toujours en cours pour faire la lumière complète sur cette histoire effroyable, indique TVA Nouvelles. La mère des deux jeunes garçons est toujours sous le choc alors qu'elle dormait au moment des crimes et que son réveil a été marqué par la découverte des corps sans vie de ses deux enfants. 

«En nous basant sur ce qu’elle nous a dit et l’endroit où les meurtres ont eu lieu, nous croyons qu’il n’y a aucune chance qu’elle ait pu entendre quoique ce soit», a souligné le shérif.