Nouvelles générales : Une policière dans l'eau chaude

Une policière dans l'eau chaude

Coupable de plusieurs chefs d'accusation

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
51 51 Partages

Luanne MacDonald, 46 ans, devra passer les dix prochains mois en résidence surveillée à domicile après avoir plaidé coupable d'obstruction à la justice, selon le Ottawa Citizen

La policière de la Police provinciale de l'Ontario (PPO), avait découragé une mère de porter plainte contre son petit ami, même si celui-ci avait violé sa fille de 14 ans en lui prodiguant des attouchement. MacDonald aurait également fait en sorte que l'histoire ne sorte pas au grand jour en effaçant les traces de ses conversations ainsi qu'en mentant à un enquêteur. 

La policière a aussi avoué des faits en lien avec des accusations de voyeurisme, d'abus de confiance et de fraude après avoir entre autre fait parvenir une photo d'une femme en état d'ivresse qui avait été placée en détention après son arrestation. La dame se trouvait alors en cellule, sans pantalon.

C'est en plaçant les communications de la policière sous surveillance que la PPO a pu être mise au courant des incidents dans lesquels elle avait été impliquée. 

MacDonald devra purger une peine conditionnelle de 15 mois. Après les 10 mois d'assignation à domicile, elle devra ensuite pour les cinq mois suivants se conformer à un couvre-feu. 

Partager sur Facebook
51 51 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Fotolia