Nouvelles générales : Une première victime est identifiée dans l'écrasement d’un hélicoptère militaire canadien

Une première victime est identifiée dans l'écrasement d’un hélicoptère militaire canadien

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les autorités en Grèce ont identifié une première victime dans l'écrasement d’un hélicoptère militaire canadien au large des côtes grecques.

Ce sont les parents de la victime, la lieutenante Abbigail Cowbrough, qui ont confirmé qu'elle se trouvait à bord du CH-148 Cyclone lorsqu’il a disparu au-dessus de la mer Ionienne lors d’un exercice d’entraînement de l’OTAN mercredi.

Selon ce qu'ont indiqué les Forces armées canadiennes (FAC), l’hélicoptère, qui avait été déployé à bord de la frégate de classe Halifax NCSM Fredericton, a perdu le contact lors d’un exercice allié au-dessus de la mer Ionienne mercredi. L’armée canadienne n’a pas dit combien de personnes se trouvaient à bord de l’hélicoptère, mais ils ont déclaré avoir communiqué avec tous les membres de la famille principale des victimes.

Tôt jeudi matin, Shane Cowbrough a confirmé que sa fille Abbigail figurait parmi les victimes en écrivant sur Facebook: "Je suis brisé et éviscéré. Il n’y a pas de mots. Tu m’as toujours rendu fier. Je t’aimerai toujours, et tu me manqueras à chaque instant. Tu es la lumière vive dans ma vie qui m'a été prise beaucoup trop tôt."

Tanya Cowbrough, la mère d’Abbigail, a également partagé la nouvelle dévastatrice sur sa page Facebook en déclarant: "Ma belle fille a été victime d’un accident militaire et est décédée. [...] Rien ne peut la remplacer."

L’église baptiste Regal Heights à Dartmouth, a aussi annoncé la mort d’Abbigail Cowbrough dans une publication sur Facebook tôt jeudi matin: "Notre église a perdu une femme merveilleuse. Nos prières accompagnent sa famille et tous ceux qui ont perdu un être cher dans ce tragique accident."

L’église a également partagé deux photos d’Abbigail Cowbrough. Dans l’une d’elles, on peut la voir jouer de la cornemuse lors d’une cérémonie du jour du Souvenir à Dartmouth l’an dernier. L’autre photo montre Abbigail Cowbrough à bord du NCSM Fredericton, qu’elle a envoyé à l’église pour leur montrer où elle passait la quarantaine pendant la pandémie.

La chaîne publique grecque ERT a d’abord indiqué qu’un hélicoptère canadien s’était écrasé entre l’Italie et la Grèce, pour ensuite annoncer qu’un corps avait été retrouvé et que cinq autres étaient portés disparus.

Les hélicoptères Cyclone transportent généralement quatre membres d’équipage, dont deux pilotes, un opérateur tactique et un opérateur de capteurs. Il y a généralement aussi de la place pour plusieurs autres passagers à bord de l’hélicoptère.

Selon le site Web des Forces armées canadiennes, le NCSM Fredericton a quitté Halifax pour l’Europe en janvier dans le cadre de l’opération Reassurance, qui vise à "renforcer la défense collective de l’OTAN" et à faire preuve de solidarité avec les pays alliés d’Europe centrale et orientale.

CRÉDIT PHOTO: FORCES ARMÉES CANADIENNES / MATELOT DE 3E CLASSE RAYMOND KWAN

Le navire a visité l’Italie en mars et devait se rendre en Grèce et en mer Noire en tant que l’un des huit navires de guerre du Groupe maritime permanent 2 de l’OTAN, qui assure une présence militaire en Méditerranée.

Jeudi, le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a exprimé ses condoléances au sujet de l’incident en affirmant: "J’exprime ma tristesse face à l’écrasement de l’hélicoptère canadien en mer Ionienne la nuit dernière."

Mitsotakis a ajouté qu’il avait l’intention d’appeler le premier ministre Justin Trudeau plus tard dans la journée pour lui exprimer ses condoléances.

MISE À JOUR:

Justin Trudeau confirme le tout: 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: FACEBOOK/REGAL HEIGHTS BAPTIST CHURCH