Nouvelles générales : Une Québécoise et son chien viennent à la rescousse d'une automobiliste après que sa voiture ait plongé dans un lac.

Une Québécoise et son chien viennent à la rescousse d'une automobiliste après que sa voiture ait plongé dans un lac.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Une passante qui faisait son jogging mercredi matin avec son chien aux environs du lac Kénogami à Jonquière est venue à la rescousse d'une automobiliste dont la voiture venait tout juste de plonger dans l'eau.

C'est vers 9h que la voiture aurait plongé dans le lac Kénogami, à proximité du débarcadère situé au bout du chemin du Quai.

Selon ce que Nancy Ratté a expliqué au journal Le Quotidien, elle a tout d'abord vu la voiture se diriger tranquillement vers le lac, puis c'est peu après qu'elle a réalisé que le véhicule ne s'arrêtait pas et qu'il s'apprêtait à plonger dans l'eau. Sans la moindre hésitation, Nancy Ratté a bondi à l'eau afin d'aller à la rescousse de l'automobiliste: "La voiture a continué son chemin. J’ai crié, mais la personne ne réagissait pas. [...] Elle me disait que tout allait bien et ses propos étaient confus. [...] J’avais de l’eau jusqu’à la taille. La dame ne sortait pas du véhicule. Je me suis approchée, et je l’ai incité à se détacher. Je ne voulais pas appuyer sur le véhicule. J’ai pris sa main et je l’ai sorti par la fenêtre. Trois secondes plus tard, la voiture était immergée."

Étant donné que Nancy Ratté avait été sauveteuse par le passé, elle a donc mis en application ses connaissances afin de venir en aide à la femme qui se trouvait dans la voiture: "Je lui ai demandé de se laisser flotter sur le dos, je lui ai dit que je la sortirais de là. Le chien nageait près d’elle et elle le flattait, comme s’il ne se passait rien."

Par la suite, puisque Nancy Ratté avait oublié d'apporter son téléphone en partant faire son jogging, elle a dû courir jusqu'à un voisin pour avertir les autorités de l'incident qui venait de se produire. Pendant ce temps, son chien Saku est demeuré aux côtés de l'automobiliste afin de la rassurer. La propriétaire du chien a expliqué: "Le chien savait qu’il fallait qu’il fasse quelque chose. Il est monté sur elle pour la réchauffer."

Bruno Cormier, porte-parole du Service de police de Saguenay, n'a pas caché que sans l'intervention de Nancy Ratté, cet incident aurait pu se conclure de façon très dramatique: "Il y a finalement eu plus de peur que de mal, mais les choses auraient pu mal tourner, n’eût été l’intervention de la citoyenne."

Enfin, Nancy Ratté a fait preuve d'une grande humilité en déclarant: "J’ai seulement été là au bon moment."

Source: Le Quotidien · Crédit Photo: iStock