Nouvelles générales : Voici tout ce qu’on sait sur les victimes de la pire fusillade de l'histoire du Canada

Voici tout ce qu’on sait sur les victimes de la pire fusillade de l'histoire du Canada

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que ce dimanche a eu lieu en Nouvelle-Écosse la pire fusillade de l'histoire du Canada, on en sait davantage sur l'identité les victimes qui sont tombées sous les balles du tireur.

C'est Global News qui rapporte cette nouvelle qui va vous donner les larmes aux yeux. La fusillade qui a eu lieu dans la petite collectivité de Portapique en Nouvelle-Écosse ce dimanche a fait au moins 17 victimes. Un bilan qui pourrait encore s'alourdir. En effet, certaines de leurs identités ont été révélées. La chaîne de télévision indique qu'il y avait l’agente Heidi Stevenson, membre de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) depuis 23 ans. Elle laisse derrière elle deux enfants et un mari. Elle a eu le droit ce matin à un vibrant hommage de la part du premier ministre Justin Trudeau.

«Vous travaillez déjà très fort à cause de la pandémie. Plus que jamais, on a besoin de vous et par moment, c’est une responsabilité qui peut être lourde à porter. Malgré des circonstances exceptionnelles, vous avez fait ce que vous avez l’habitude de faire. Vous n’avez pas hésité à risquer votre vie pour sauver celle des autres. De la part de tous les Canadiens, merci pour tout ce que vous faites», a-t-il notamment déclaré.

Global News indique que parmi les victimes figurent également Lisa McCully, une enseignante à l'école primaire de Debert. 

Il y avait également parmi les victimes Heather O’Brien, une infirmière auxiliaire. 

Enfin, on sait aussi que Kristen Beaton, qui était une assistante aux soins continus, est aussi tombée sous les balles du tireur.

Pour le moment, c'est tout ce que nous savons sur l'identité des victimes. On devrait en savoir davantage prochainement. Rappelons que l'auteur présumé de la fusillade a également perdu la vie.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a demandé aux gens de cesser de faire circuler le nom et la photo du tireur. 

Source: Global News · Crédit Photo: Adobe Stock