Elle prétend qu'elle est trop belle pour aller au gym et que les hommes l'harcèlent sans cesse.

Elle souhaite maintenant payer 3000$/mois pour un bodyguard

Grands Titres

Une mannequin a déclaré qu'elle songeait à payer une somme de 3000 $ par mois afin d'avoir un garde du corps qui veillerait sur elle pendant qu'elle s'entraîne au gym.

Monica Huldt a 37 ans et elle vit à Scottsdale, en Arizona, aux États-Unis.

La jeune femme qui est originaire de la Pologne compte 305 000 abonnés sur Instagram et chaque jour, de nombreux internautes ne manquent pas de lui rappeler qu'elle est particulièrement très belle.

Toutefois, Monica considère pour sa part qu'elle est «tellement sexy» que sa vie devient parfois un enfer, et ce, notamment lorsqu'elle se rend au gym pour s'y entraîner.

En effet, il y a quelques mois, Monica a confié qu'elle songeait à engager un garde du corps pour veiller sur elle lors de ses entraînements au gym: «S'entraîner et faire de l'exercice sont très importants pour moi, car je le fais non seulement pour ma santé physique, mais aussi pour mon bien-être mental. Je me fais draguer au gymnase au moins une fois à chaque fois, et je m'entraîne au moins cinq fois par semaine, donc ça peut devenir un peu épuisant.»

Monica a donné pour exemple une fois où un homme lui a demandé son numéro de téléphone: «Par exemple, un jour, je regardais mon téléphone et ce type plus âgé est venu vers moi et m'a dit: "Arrête d'essayer de m'envoyer des SMS, je n'ai pas apporté mon téléphone". J'ai répondu en disant que je ne lui envoyais pas de SMS et il m'a ensuite demandé si j'en avais envie.»
Monica n'a rien contre les compliments flatteurs, mais la femme de 37 ans ne cache pas qu'elle reçoit très souvent des compliments qui sont tout simplement embarrassants: «Cela me fait du bien de savoir qu'ils me trouvent attirante, car je n'avais pas la meilleure estime de moi en grandissant - mais la plupart du temps, je veux juste qu'on respecte mon désir de solitude. Je serais heureuse de payer 3 000 $ par mois pour quelqu'un qui fait du bon travail et qui peut effrayer les gens. Il n'aurait même pas à faire autant de travail. Juste en venant avec moi à la salle de sport et à quelques séances photo, je ne voudrais pas l'avoir 24h/24 et 7j/7.»

La mannequin a aussi vécu quelques expériences troublantes, dont une où un homme l'a harcelée: «Il y a déjà eu un harceleur qui a trouvé mon numéro. Ce type m'envoyait des textos en se faisant passer pour d'autres personnes, comme la dame qui fait mes cils, un photographe avec qui j'ai travaillé et même un médecin. C'était super effrayant et j'ai dû bloquer tous les numéros à partir desquels il envoyait des SMS. Je n'ai toujours aucune idée de qui il était, c'était juste cet homme au hasard.»

Un homme a déjà aussi tenté de l'attraper pour la tirer vers lui: «Une autre fois, alors que j'étais encore en Suède, j'attendais le train et un type a commencé à essayer de me draguer. Quand j'ai essayé de partir parce que mon train était arrivé, il m'a attrapé la jambe alors que je courais dans les escaliers de la gare et il a essayé de me tirer dans une ruelle. Heureusement, les gens sont venus et il s'est enfui, mais c'était tellement effrayant. Je frémis de penser à ce qui aurait pu se passer s'il n'avait pas été interrompu.»

Monica affirme que son mari, un homme de 40 ans nommé John, n'est pas «intimidé» par les autres hommes qui la courtisent. Il s'inquiète toutefois pour sa sécurité: «John est en fait assez fier et me dit toujours qu'il aime avoir une femme aussi sexy. Il n'est pas du tout intimidé bien qu'il s'inquiète quand je sors seule le soir.»

Voilà donc une autre bonne raison d'engager un garde du corps!