L'employé de McDonald's fusillé parce qu'il avait donné des frites froides est décédé

Il a reçu une balle dans le cou.

Grands Titres

L'employé de McDonald's qui avait reçu une balle dans le cou après avoir servi des frites froides est finalement décédé des suites de ses blessures, rapporte Global News, qui cite des informations de CBS. 

Matthew Webb, 23 ans, reposait depuis lundi soir dans un état critique, avant de mourir mercredi. 

Il avait été fusillé au travail après qu'une cliente se soit plainte de ses frites froides.

Le drame est survenu vers 19 heures dans un McDonald's de Brooklyn à New York. La cliente aurait été en colère et aurait commencé à se disputer avec l'employé. Elle aurait ensuite passé un appel vidéo à son fils, qui se serait ensuite arrêté au restaurant pour tirer sur l'employé en question.

Matthew Webb, la victime

Le suspect a depuis été arrêté. Il s'agit de Michael Morgan. L'homme de 20 ans fait face à plusieurs accusations. 

La petite amie du suspect a également été arrêtée, car elle aurait caché l'arme après le crime.

Le suspect aurait déjà été interrogé par les autorités en octobre 2020 après une autre fusillade mortelle. Les agents ne l'auraient toutefois pas alors arrêté, faute de preuves.