Un homme de 92 ans prisonnier de son appartement à cause d'une panne d'ascenseur

Ça fait 3 ans qu'il n'est pas sorti de chez lui...

Grands Titres

Un homme de 92 ans qui se déplace en fauteuil roulant est prisonnier depuis 3 ans du neuvième étage de la tour d'habitation dans laquelle il vit, en raison d'une panne d'ascenseur.

C'est dans la résidence marseillaise du Mail que vit Amnesty, un homme de 92 ans qui a contracté la poliomyélite quand il était petit.

Puisque l'ascenseur dans sa tour est brisé depuis 3 ans, c'est son infirmière, son aide à domicile et ses enfants qui le gardent en contact avec l'extérieur.

L'homme a expliqué à une équipe de journalistes: «Voilà, tout ce que je peux faire. Je vois le toit de l’école là-bas, mais je ne peux pas voir le bas du bâtiment ni la route. Je ne peux plus le voir en bas de chez moi. Réfléchissez qu’il y ait le feu. C’est énorme ce que je suis en train de vivre.»

C'est en 2019 qu'Amnesty a acheté son 3 pièces avec vue sur la baie de Marseille. À l'époque, il avait 40 000 euros et les ascenseurs fonctionnaient, tandis que les parties communes étaient nettoyées.

Enfin, voilà qu'un peu plus de trois ans après l'achat de cet appartement, sa valeur a chuté de 20 000 euros. Amnesty n'a toutefois pas l'intention de s'en aller: «J’ai pensé au plus important : avoir une maison. J'ai réfléchi à vendre. Mais je ne veux pas vendre dans cet état. Et où va-t-on partir ? Je suis propriétaire et il faudrait que je redevienne locataire ? Ce n’est pas faisable. Je ne l’accepte pas.»