Une femme échappe à la mort grâce à ses « gougounnes »

Le médecin lui a dit que c'est probablement grâce à ses gougounnes qu'elle est encore en vie.

Grands Titres

Une femme affirme avoir échappé à la mort en raison de sa paire de sandales Puma.

Kerry Tattersley vit à Halifax, dans le West Yorkshire, et elle est récemment passée à un cheveu de mourir tandis qu'elle passait l'aspirateur sur du gazon artificiel.

Comme l'a expliqué, Mme Tattersley, cette dernière était allée retirer la rallonge lorsqu'un contact a provoqué une décharge électrique qui a été d'une telle force qu'elle a projeté la jeune femme contre le mur voisin.

La femme de 36 ans a expliqué: «J'étais dans mon jardin en train de passer l'aspirateur sur mon gazon artificiel et ma rallonge était également branchée. J'avais fini de passer l'aspirateur et je suis allée débrancher l'extension et le morceau de plastique arrière devait être desserré. Je ne savais pas, et je l'ai attrapé et il est tombé alors que je tenais la prise et je me suis électrocutée et je me suis retrouvée projetée contre mon mur.»

La décharge électrique a été d'une violence fulgurante selon Mme Tattersley: «J'ai ressenti une douleur sourde et un picotement massif dans tout mon corps et c'était comme de l'électricité traversant mes bras. Je courais dans ma cuisine. Mes bras tremblaient, mais je ne pouvais pas non plus les empêcher de trembler. C'était comme si je n'avais aucun contrôle sur eux. C'était comme une douleur de huit sur 10.»

La jeune femme n'a pas voulu consulter de médecin, mais lorsqu'elle a commencé à ressentir un essoufflement, elle a décidé de communiquer avec les services d'urgence. L'opérateur au bout du fil s'est empressé d'envoyer une ambulance pour l'emmener à l'hôpital royal de Calderdale, où elle a reçu un électrocardiogramme (ECG).

Mme Tattersley a bien fait d'aller consulter, car les médecins l'ont informée qu'elle avait subi des lésions nerveuses dans son bras.

Le médecin qui l'a traitée n'a d'ailleurs pas caché son étonnement en réalisant que ses sandales Puma l'ont probablement empêchée de mourir électrocutée: «Le médecin a demandé ce qui s'était passé, puis il a expliqué ce qui se passait lorsque vous receviez un choc désagréable. Il a ensuite dit: "Est-ce que c'est ce que vous portiez lors de l'incident? J'ai dit "oui" et il a dit "vous avez de la chance parce qu'ils vous ont probablement sauvé la vie". J'ai été choquée, littéralement.»

Selon le médecin, les sandales de Mme Tattersley ont agi comme un isolant et celles-ci ont probablement empêché la charge électrique d'atteindre le sol à travers son corps.

Enfin, la jeune femme ne cache pas qu'elle est très reconnaissante d'avoir pu échapper à la mort: «Je vais mieux maintenant. Il y a juste mon bras et ma main droite qui sont très faibles. Je ne peux pas vraiment tenir grand-chose dedans.»