Une femme parvient à sauver deux jeunes filles des griffes d'un prédateur qui se faisait passer pour leur père.

Les deux enfants ont confirmé aux policiers que l'homme avait tenté de les enlever.

Grands Titres

Une femme est parvenue à sauver deux jeunes filles des griffes d'un ravisseur qui se faisait passer pour leur père.

C'est alors qu'elles sortaient du restaurant Cherry's Bar and Grill à Brandon, en Floride, que deux fillettes de moins de 12 ans ont remarqué qu'un homme de 37 ans avait commencé à les suivre.

Après avoir constaté qu'elles étaient suivies par l'homme, les deux fillettes ont roulé en vélo jusqu'à une église voisine afin de demander de l'aide, mais l'homme les a suivies jusqu'à l'intérieur de l'établissement, puis il a déclaré aux personnes présentes qu'il «supervisait» les deux fillettes pendant qu'elle retournait à la maison.

Une femme qui était sur place a remarqué qu'une des filles lui a signifié très discrètement que cet homme n'était pas leur père. La femme a raconté à Fox 13: «J'ai vu deux enfants sur leurs vélos et un homme adulte derrière eux. [...] Il parlait en quelque sorte au-dessus d'elle, juste derrière elle, mettant son bras autour de son cou et disant quelque chose à son oreille, en disant : "Nous venons d'emménager ici, nous voulons juste voir comment nous pouvons vous aider à faire ce que vous faites."»

La femme a très bien réagi, car elle a tout d'abord fait semblant d'accueillir la supposée famille dans l'église, puis elle a aussitôt communiqué de façon confidentielle avec les services d'urgence.

Lorsque les agents sont arrivés sur les lieux, le suspect avait pris la poudre d'escampette, mais il a été retrouvé à une courte distance de l'église.

Les policiers ont alors identifié le suspect comme étant David Matthew Daniels et celui-ci a été arrêté pour deux chefs d'accusation de séquestration d'un enfant et de maltraitance d'enfants et est maintenant détenu sous caution de 104 000 $.

Les deux enfants ont confirmé aux policiers que l'homme avait tenté de les enlever.

En ce qui concerne la femme qui leur est venue en aide, celle-ci a souhaité demeurer très humble en affirmant: «Je ne veux aucune reconnaissance pour cela. Je ne veux pas être une héroïne. J'ai juste fait ce que j'espère que n'importe qui ferait pour mes propres enfants. Il y a des mamans qui sont comme moi. Elles vont reconnaître les signes et elles vont savoir quoi faire. À ce moment-là, je ne savais pas si j'allais avoir la bonne réponse. Mais ils vont bien et ils sont à la maison aujourd'hui.»

Enfin, Jessica Lang, qui travaille au bureau du shérif du comté de Hillsborough, a déclaré à WFLA : «Il ne connaissait pas ces enfants et ces enfants ne le connaissaient certainement pas. Heureusement, ces enfants sont restés ensemble et sont allés à vélo à une église voisine et ont demandé de l'aide à un adulte.»

Voici un reportage d'une chaîne de télé locale: