Une jeune femme suivi par plus de 4 millions de personnes sur Instagram s'enlève la vie.

Elle était atteinte de problèmes de santé mentale

Grands Titres
Grands Titres
Publié il y a 1 an
Une jeune femme suivi par plus de 4 millions de personnes sur Instagram s'enlève la vie.
Instagram

Une mannequin qui remportait beaucoup de succès sur Instagram s'est enlevé la vie.

Niece Waidhofer, qui comptait plus de 4,2 millions d'abonnés sur Instagram, s'est enlevé la vie à l'âge de 31 ans.

La jeune femme qui était très impliquée dans les causes de santé mentale avait aussi la réputation de venir en aide à plusieurs de ses admirateurs qui avaient de la difficulté à passer au travers de moments difficiles.

Le site à potins TMZ a expliqué: «Malheureusement, Niece s’est enlevé la vie après un long combat lié à des problèmes de santé mentale. [...] Elle était très transparente avec ses followers concernant ses difficultés et voulait même aider ceux qui souffraient.»

Toujours selon ce qu'a rapporté TMZ, une organisation qui vise à sensibiliser la population aux problèmes de santé mentale et qui financera la recherche sera fondée en mémoire de la jeune femme. L'organisme à but non lucratif se nommera «Peace from Niece».

C'est après qu'un membre de la famille de Niece Waidhofer ait averti les services d'urgence que des policiers se sont rendus à sa résidence de Houston, au Texas.

Peu avant de s'enlever la vie, Niece Waidhofer avait supprimé la presque totalité de son compte, ce qui a semé l'inquiétude chez ses admirateurs.

Les internautes ont d'ailleurs été nombreux à lui rendre hommage lorsque la triste nouvelle a commencé à circuler.

Enfin, ses proches lui ont rendu hommage en déclarant: «Elle était belle et gentille, sensible et drôle, créative et talentueuse, généreuse et compatissante, réfléchie et stimulante. Bien qu'il soit si douloureux de dire au revoir, nous sommes rassurés de savoir qu'elle est réunie avec son père, ses trois grands-parents, son oncle Rusty et son bien-aimé Puff; et qu'elle est maintenant libre d'être elle-même et, enfin, en paix.»