Politique : Gerry Sklavounos fait à nouveau parler de lui

Gerry Sklavounos fait à nouveau parler de lui

Il avait été expulsé du caucus libéral à la suite d'un scandale sexuel

Publié le par Grands titres dans Politique
Partager sur Facebook
25 25 Partages

Le gouvernement libéral a déposé une motion, conjointement avec le député qui siège désormais comme indépendant, Gerry Sklavounos. La motion vise à dénoncer la violence faite aux femmes.

Le Journal de Québec rapporte que l'ex-député-libéral avait été exclu du caucus de son parti en raison d'allégations d'agression sexuelle, en octobre dernier. 

C'est mercredi que la ministre de la Condition féminine Lise Thériault a déposé la motion à l'Assemblée nationale. 

Les députés s'engagent ainsi à «inciter les victimes à dénoncer toutes formes de violences sexuelles en s’adressant aux instances appropriées» en rappelant que ce type de violence est «inacceptable». 

«Si dans des tentatives de socialiser ou créer des liens d’amitié ou d’alléger l’atmosphère de manière maladroite parfois j’ai pu offusquer ou rendre inconfortable d’autres personnes, je tiens à souligner que cela m’apparait maintenant inacceptable, et inapproprié», avait pourtant déclaré M. Sklavounos dans une déclaration publique plus tôt cette année. Une déclaration qui n'avait pas convaincu le Parti libéral de le ré-intégrer au caucus. 

Partager sur Facebook
25 25 Partages

Source: Journal de Québec · Crédit Photo: Facebook