Politique : GND dans l'eau chaude suite à cette photo

GND dans l'eau chaude suite à cette photo

Tous les détails ici...

Publié le par Grands titres dans Politique
Partager sur Facebook
470 470 Partages

Gabriel Nadeau-Dubois se retrouve dans l'eau chaude, mercredi, suite à la publication d'une photo où on le voit entouré de femmes voilées, lors d'un dîner organisé à Montréal par un organisme communautaire qui travaille en collaboration avec la DPJ afin de faire de la médiation entre des jeunes Québécoises de confession musulmane et leurs familles.

La photo a circulé comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux et la chroniqueuse Lise Ravary du Journal de Montréal a affirmé qu'il s'agissait plutôt d'un événement pour promouvoir la création d'une DPJ islamique.

En entrevue avec Paul Arcand à l'émission Puisqu'il faut se lever, sur les ondes du 98,5 FM, Nadeau-Dubois s'est défendu en affirmant qu'il n'avait pas été question de la création d'une DPJ musulmane, et qu'il serait de toute façon contre cette idée.

«Sous-entendre que je serais en faveur d'une DPJ pour musulmans comme l'a fait une chroniqueuse est absurde : je n'ai jamais entendu parler de cette idée et si on me la présentait, je m'y opposerais», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

De son côté, Ravary affirme dans sa chronique: «Et voilà que GND, figure de proue du progressisme (on ne dit plus ‘la gauche’, on dit maintenant ‘les progressistes’), semble ravi de participer à un événement prônant la création d’une DPJ séparée pour les musulmans.»

Pourtant, une vidéo diffusée sur YouTube tend à prouver qu'il a bel et bien été question d'une DPJ musulmane lors de cette soirée. (À partir de 1m30 dans la vidéo).

«Je veux être clair : ce n’est pas un scandale, affirme Nadeau-Dubois. On m’a invité à participer à un événement organisé par un organisme communautaire qui travaille en collaboration avec la DPJ afin de faire de la médiation entre des jeunes Québécoises de confession musulmane et leurs familles. C’est un travail de médiation intergénérationnelle important pour toute la société québécoise, dans la mesure où il aide à rétablir les ponts entre les jeunes et leurs familles. Voilà les faits.»

Partager sur Facebook
470 470 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook