Politique : La SAQ écartée d'un important projet

La SAQ écartée d'un important projet

Tous les détails ici...

Publié le par Grands titres dans Politique
Partager sur Facebook
15 15 Partages

Le cannabis récréatif ne se retrouvera finalement pas sur les tablettes de la SAQ.

Une fois la possession et la distribution devenues légales en juillet 2018, c’est le secteur privé qui sera chargé de vendre le pot au Québec.

Le journaliste Denis Lessard de La Presse a appris que toutes les autres options, que ce soit la SAQ, les pharmacies ou les dépanneurs, ont été écartées par le comité ministériel chargé de préparer la légalisation.

La décision ne serait pas officielle, mais l’option du secteur privé aurait été choisie, avec un encadrement serré.

Le projet de loi serait déposé cet automne pour pouvoir l'adopter avant l'entrée en vigueur de la loi fédérale.

Par ailleurs, Québec fixerait l'âge légal pour se procurer de la marijuana à 18 ans.

Partager sur Facebook
15 15 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: courtoisie