Politique : Le Parti libéral dans l’eau chaude

Le Parti libéral dans l’eau chaude

Tous les détails ici...

Publié le par Grands titres dans Politique
Partager sur Facebook
330 330 Partages

Éric Tétrault, un candidat du Parti libéral dans Louis-Hébert se retrouve sous les feux de la rampe en raison de son passé controversé.

L’aspirant député a harcelé psychologiquement deux femmes alors qu'il était à l'emploi de l’entreprise ArcelorMittal.

La Presse dévoile ce matin le contenu d’un rapport commandé par l'entreprise en 2014 alors qu’il était directeur des affaires publiques de la compagnie.

Le rapport confirme que l'ancien directeur présentait de nombreuses lacunes en gestion et manquait de leadership. Son comportement serait notamment à l’origine du départ de trois employés pour des raisons de santé à l’époque.

Selon ce même document, Éric Tétrault avait une conduite inadmissible, dénigrant ses employés et affichant un comportement irrespectueux.

Éric Tétrault avait été congédié par l’entreprise suite à la remise de ce rapport accablant.

Le Parti libéral n’a pas commenté la situation lorsque contacté par La Presse.

Rappelons qu'une élection partielle est prévue dans cette circonscription le 2 octobre.

Partager sur Facebook
330 330 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: courtoisie