Politique : Une ministre québécoise veut pouvoir continuer à prier en public
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une ministre québécoise veut pouvoir continuer à prier en public

Êtes-vous pour ou contre?

Publié le par Grands titres dans Politique
Partager sur Facebook
809 809 Partages

La ministre du Tourisme Julie Boulet a confirmé qu'elle continuera de réciter la prière avant le rodéo de Saint-Tite.

TVA Nouvelles rapporte que le Mouvement laïque québécois (MLQ) a dénoncé la « prière du cowboy » prononcé par Mme Boulet le 13 septembre dernier, selon le Nouvelliste. 

Cette prière «d’inspiration chrétienne» est «inacceptable» d'après le MLQ, qui souligne que la Cour suprême s'est opposé à un tel geste religieux lors des ouvertures des conseils municipaux au Saguenay. Une prière qui irait à l'encontre du droit à la liberté de religion des citoyens. 

La ministre a toutefois défendu son droit de prier, qu'elle exerce depuis plus de 20 ans. «À chaque rodéo, partout en Amérique du Nord, il y a ce moment de réflexion, de recueillement, pour rendre hommage au courage des cowboys, a-t-elle déclaré à la sortie de la période de questions à l'Assemblée nationale. C’est une tradition, un protocole, une façon de faire qui existe partout en Amérique du Nord. Alors c’est dans ce sens-là que je le fais.»

Rappelons que les élus ne seront pas soumis au projet de loi 62, affirmant la « neutralité religieuse de l'État ».

Partager sur Facebook
809 809 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Fotolia