L'incroyable histoire de Wali le tireur d'élite québécois parti en Ukraine fera l'objet d'un film hollywoodien

Tous les détails à l'intérieur...

Grands Titres

Le tireur d'élite québécois Wali pourrait faire l'objet d'un long-métrage aux États-Unis.

C'est le site spécialisé Deadline qui a révélé que le producteur Den Tolmor travaille actuellement sur un projet de film qui s'inspirerait très librement du récit de vie de Wali.

Comme l'a indiqué Deadline, le film intitulé provisoirement The Good Fight serait coécrit par Nicholas Klein.

Le tireur d'élite Wali est devenu une figure connue après qu'il se soit porté volontaire auprès des forces kurdes dans sa lutte contre l'État islamique après avoir combattu en Afghanistan au sein du Royal 22e Régiment des Forces armées canadiennes .

Au cours des derniers mois, Wali a beaucoup fait parler de lui après s'être rendu pendant plusieurs semaines en Ukraine afin d'offrir son aide aux forces du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Le film The Good Fight devrait raconter l'histoire d'un vétéran de la marine américaine qui décide de reprendre les armes contre l'attaque de l'armée russe et ainsi, rétablir les ponts avec son fils qui se trouve en Ukraine.

On parle ici d'une histoire très librement adaptée, car dans les faits, la famille du vrai Wali habite dans la grande région montréalaise.

Au sujet de ce projet de film, Den Tolmor a déclaré à Deadline: «Je veux présenter cette histoire d’un point de vue occidental. Ça ne change rien que le personnage soit Canadien ou Américain. Ce sera l’histoire d’un homme qui possède une attitude différente et qui se retrouvera impliqué dans le conflit en Ukraine. »

Enfin, le producteur a indiqué qu'une partie du montage financier est complétée et que le tournage pourrait débuter plus tard cette année.