Showbiz : Rosalie Vaillancourt ferme le clapet aux gens qui la critiquent sur les réseaux sociaux

Rosalie Vaillancourt ferme le clapet aux gens qui la critiquent sur les réseaux sociaux

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Showbiz
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Rosalie Vaillancourt fait certainement partie des personnalités québécoises les plus appréciées de la province, mais lorsque le succès est au rendez-vous, il y a toujours quelques détracteurs qui rôdent dans les environs. De toute évidence, ce n'est pas ça qui arrêtera la jeune humoriste de continuer à être active sur le web, car en fait, elle a décidé de se servir des commentaires négatifs à son égard afin de produire une vidéo très efficace dans laquelle elle répond à ses critiques avec aplomb!

C'est lundi dernier que Rosalie Vaillancourt a publié une vidéo dans laquelle elle fait face à la musique en réagissant aux commentaires les plus virulents qui lui ont été adressés sur les réseaux sociaux.

En guise d'introduction, Rosalie débute donc en annonçant: "En faisant mes vidéos, tout ce que je veux apporter, c’est de la joie, du bonheur, et que les gens de mon secondaire fassent comme : ″Crime, la fille bizarre en bio qui mangeait ses grenouilles et devenu f*cking populaire″."

Sans grande surprise, l'humoriste et comédienne trouve toujours le bon mot pour remettre à leur place ceux et celles qui n'apprécient pas ses blagues. 

Tous les traits caractéristiques de Rosalie y passent. Qu'il s'agisse de sa "voix gossante", ses intonations parfois criardes ou de ses prises de position, l'humoriste n'a pas hésité à répondre à toutes les critiques dont elle fait souvent l'objet auprès des internautes.

Disons-le, c'est une très bonne initiative de sa part, car ainsi, cela pourrait encourager certains de ses fans à mieux s'outiller afin de faire face à l'intimidation. En tout cas, une chose est certaine: ceux et celles qui pensaient qu'on pouvait dire n'importe quoi aux personnalités publiques sur les réseaux sociaux sans souffrir de la moindre conséquence auront eu leur leçon cette fois-ci.

Alors la prochaine fois où vous ressentirez la tentation de faire savoir votre mécontentement à Rosalie, mieux vaudra y repenser deux fois avant de vous commettre! 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Capture d'écran