Des images de Samuel Girard lors du défilé de la Coupe Stanley à Roberval font beaucoup jaser

« C’est un message totalement incohérent »

Grands Titres

Des images de Samuel Girard lors du défilé de la Coupe Stanley à Roberval, qui avait lieu ce dimanche, font beaucoup jaser, rapporte Radio-Canada

S'il n'est pas inhabituel de voir des joueurs se laisser aller lorsqu'ils ramènent la Coupe Stanley chez eux, Geneviève Desautels, directrice générale d'Éduc'alcool, n'a pas aimé ce qu'elle a vu.

Elle reproche notamment au jeune homme de 24 ans d'avoir coupé court à une séance d'autographes à cause de sa consommation d'alcool.

« La coupe Stanley à Roberval est un événement très particulier qui donne espoir que jouer au hockey est un rêve réalisable pour les jeunes [...]. Si le joueur de hockey en question l’échappe en termes de consommation excessive et que ça peut donner une image de banalisation de consommation excessive, c’est un message totalement incohérent », a-t-elle indiqué.

« C’est clair que chacun est responsable de sa propre vie. Mais est-ce que pour célébrer, on est obligés de consommer de façon excessive? On n’est pas obligé d’oublier le bel événement par un lendemain de veille. », a ajouté Geneviève Desautels.

« Tu es devant des gens qui t’admirent, sans avoir un comportement irréprochable, tu dois être conscient de l’impact que tu peux avoir sur les jeunes », a-t-elle souligné.

Sur les médias sociaux, des internautes ne partagent pas cet avis.

« Si les gens d’Educ’alcool pensent que Samuel Girard a exagéré, clairement ils ne sont jamais allés au cégep ou à l’université », a tweeté un internaute.

« Educ'Alcool qui capote à cause que Samuel Girard  était pas mal en boisson. Si je gagnais la Coupe Stanley, j'aurais vidé tous les fûts de Guiness au Québec calvaire », a tweeté une autre internaute.

Des commentaires de ce genre se sont multipliés sur Twitter. Certains sont d'ailleurs plus virulents que d'autres et cela n'a pas manqué d'inspirer un internaute.

« On voit qu’on a un rapport très sain avec l’alcool juste à voir les reax à l’article sur Samuel Girard », a-t-il ironisé.

« Oui, Sam en a pris un peu trop [de l'alcool] au goût de certains, mais il l’a fait avec les siens sans aller se cacher dans un domaine à l’extérieur de sa ville avec des personnes invitées triées sur le volet et se tenir loin de toutes critiques! Samuel va continuer à s’impliquer dans son milieu en participant à des levées de fond pour le sport chez les jeunes, pour l’hôpital de Roberval, la fibrose kystique, etc. », a fait savoir André Ruel, l'agent de Samuel Girard.

De toutes les images qu'on a vues lors des célébrations à Roberval ce dimanche, soulignons la vidéo ci-dessous qui fait chaud au coeur.