Eugenie Bouchard est de retour sur les terrains de tennis et remporte une première victoire

On lui en souhaite plein d'autres!

Grands Titres

Après 17 mois d'absence, Eugenie Bouchard marque un retour très satisfaisant pour son premier match, rapporte CBC.

La jeune athlète de Westmount, à Montréal, sort d'un long congé en raison d'une opération à l'épaule droite et voilà qu'après 17 mois, elle a maintenant pu faire son retour au tennis à l'occasion de l'Odlum Brown VanOpen.

Dans une entrevue avec CBC, Eugénie Bouchard a déclaré: « Le but de la chirurgie et du retour est de pouvoir jouer exactement comme je veux et comme je jouais avant. [...] C'est ce que nous faisons en tant qu'athlètes. Le but n'est pas de s'entraîner tout le temps, le but est de jouer. »

C'est dimanche soir qu'Eugénie Bouchard a ouvert le tournoi en compagnie de Kayla Cross avec qui elle a affronté avec succès les Italiennes Lucia Bronzetti et Elisabetta Cocciaretto dans un match de double: « J'étais épuisé. J'ai commencé à me sentir serré dans mon corps, mes muscles devenaient douloureux. [...] C'est juste cette concentration mentale. Jouer dans un match est différent de l'entraînement. Il s'agit d'obtenir ces répétitions encore et encore. Ça me redonnera de l'endurance et je pourrai recommencer à jouer des matchs tout à fait normaux, mais c'est un petit pas. »

Ce mardi, la jeune athlète de 28 ans disputera son premier match en simple contre Arianne Hartoro des Pays-Bas.

Eugénie Bouchard a d'ailleurs admis lors d'une entrevue avec la Presse canadienne qu'elle ne connaissait rien de son adversaire: « Les attentes sont vraiment basses, les attentes sont au sol. Mes actions et mes standards personnels sont élevés, mais en termes de résultats, nous ne savons pas à quoi nous attendre. [...] Je n'ai jamais eu à revenir d'une intervention chirurgicale auparavant, je n'ai jamais eu une blessure aussi grave. Pour moi, c'est vraiment le point zéro. »

De toute évidence, les épreuves des derniers mois ont beaucoup fait réfléchir Eugénie Bouchard: «Faire face aux blessures et au temps passé loin des matchs a été une expérience d'apprentissage. J'ai beaucoup appris dans la vie et j'ai traversé des moments vraiment difficiles.»

Enfin, il faut croire que la jeune athlète est très motivée à poursuivre son expérience: « Cela m'a fait réaliser à quel point j'aime le tennis. Il y a tellement d'autres belles choses dans la vie à côté du tennis, mais c'est ce que je veux faire maintenant et pour les prochaines années. »